Colloque « connaissance des paysages de la Vallée de la Seine : vers un plan d'actions à l'échelle de la Vallée »

Mai 2015

La DREAL et l'État ont invité des spécialistes de Haute-Normandie dans le cadre d'un colloque portant sur les paysages de la Vallée de Seine, ouvert par Nicolas Mayer Rossignol. L'intervention de Boris Menguy, paysagiste-urbaniste à l'AURH a porté plus précisément sur la question des limites et des lisières. Ce sujet a fait l'objet d'un travail approfondi sur le territoire du SCoT LHPCE l'an passé en partenariat avec l'École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles (ENSP).

Boris Menguy et les étudiants paysagistes de l'ENSP ont eu l'occasion de présenter les résultats de cet atelier de 6 mois aux élus du SCoT en juillet 2014, au colloque Paysages des franges urbaines en novembre à Perpignan, puis à Paris pour la journée des paysages organisée par le ministère en janvier.

La qualité des paysages et les enjeux environnementaux se jouent souvent sur les espaces de transition entre deux milieux, entre deux types d'occupation du sol (quartier d'habitation et espaces agricoles, espaces industriels et naturels). Dès lors, la formulation de propositions très concrètes de valorisation ou de qualification de ces limites ou espaces intermédiaires constitue-elle un intérêt pour l'ensemble du territoire. En 2014, les élus du SCoT ont lancé un atelier de réflexion avec 3 étudiants paysagistes de l'Ecole Nationale Supérieure du Paysage. Une centaine de propositions d'aménagement du quotidien ont été formulées en partenariat avec une cinquantaine de techniciens de spécialités très diverses pour offrir de nouvelles possibilités de valorisation du territoire sur l'ensemble du territoire du SCoT.

Cliquer pour consulter la publication Pour de nouvelles rencontres en Pays de Caux