Signature du contrat de ville de la Codah le 20 juillet 2015

Juillet 2015

Le lundi 20 juillet 2015, l'État, la Codah, la région Haute-Normandie, le département de Seine-Maritime et une vingtaine de partenaires ont signé le nouveau contrat de ville de la Codah. 7 quartiers sont concernés (6 au Havre et 1 à Gonfreville-l'Orcher). Le contrat de ville repose sur 3 piliers : l'emploi et le développement économique, la cohésion sociale, le cadre de vie et le renouvellement urbain. 90 actions sont prévues au total, donc 30 portées par des associations.

Consultez l'article de Paris Normandie intitulé Signature d'un nouveau Contrat de Ville au Havre
Extrait : "Le Contrat de Ville de la communauté de l'agglomération du Havre (Codah) a été signé hier. Son objectif, améliorer les conditions de vie dans six quartiers du Havre et le centre-ville de Gonfreville-l'Orcher."

Qu'est-ce qu'un contrat de ville ?

Les contrats de ville de nouvelle génération (2015-2020) constituent le cadre unique de mise en œuvre de la politique de la ville. Ils permettent de formaliser les engagements pris par l'État, les collectivités territoriales et les autres partenaires de la politique de la ville au bénéfice des quartiers défavorisés. Ils s'appuient sur le projet de territoire porté par l'intercommunalité, mais doivent également tenir compte des enjeux nationaux identifiés par l'État et déclinés localement. Ils ont pour priorités la cohésion sociale, le cadre de vie et le renouvellement urbain, ainsi que le développement de l'activité économique et de l'emploi.

L'AURH, appui à la maîtrise d'ouvrage du contrat de ville de la CODAH

Dans la suite de son travail aux côtés de la CODAH sur le contrat de ville 2000-2006, puis sur le Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS) pour la période 2007-2013, l'AURH est venue en appui à la maîtrise d'ouvrage du contrat de ville 2015-2020.

L'État et ses établissements publics, la CODAH, les communes, le Département et la Région, ainsi que les autres acteurs institutionnels (organismes de protection sociale, acteurs du logement, acteurs économiques) et l'ensemble de la société civile, en particulier les associations et les habitants des quartiers prioritaires, sont parties prenantes de la démarche contractuelle à chacune de ses étapes.

L'AURH a co-animé entre avril et juin 2014 des commissions thématiques rassemblant les principaux partenaires afin de :

  • recenser les problématiques du territoire,
  • définir les principales orientations du contrat de ville.

Elle a réalisé le diagnostic présenté en comité de pilotage en octobre 2014 en mixant approche quantitative (monographies, approche statistique de la situation des ménages...) et qualitative (entretiens d'acteurs, commissions).

En parallèle, l'Agence a participé à des groupes de travail thématiques chargés de réfléchir sur des premières pistes d'actions.

En 2015, elle est venue en appui à la Codah pour la rédaction finale du Contrat.

Télécharger de dossier de presse