Les défis du transport de marchandises en Europe du Nord-Ouest

Septembre 2015

L'AURH a été partenaire du projet européen Interreg IV B Weastflows pour l'Europe du Nord-Ouest depuis 2011. Le projet fini en juin 2015, l'Agence présente ses deux dernières réalisations concluant sa participation dans le projet : l'Atlas prospectif du transport de marchandises en Europe du Nord-Ouest, et la toute nouvelle version de la plateforme de cartographie interactive GeoWeastflows, construite avec le partenaire LIST (Luxembourg Institute of Science and Technology).

 

L'Atlas prospectif du transport de marchandises : pour une redistribution des flux en Europe du Nord-Ouest

atlas-prospectif_couv_130x184

Cette conclusion des travaux de l'AURH dans Weastflows revient sur les défis du transport de marchandises en Europe du Nord-Ouest : la congestion, les infrastructures manquantes et sous-utilisées, le report modal, la connexion des régions périphériques aux centralités.
En réponse, l'Atlas prospectif identifie des itinéraires complémentaires et interconnectés aux corridors RTE-T, alternatifs à la congestion et privilégiant les modes ferroviaires, fluviaux et maritimes.

En savoir plus

 

GeoWeastflows, une plateforme de données "open data" dédiée au transport et à la logistique en Europe

capture-ecran_geoweastflows
  • Téléchargez plus de 200 jeux de données liés au transport et à la logistique en Europe ;

  • Consultez les cartes thématiques, créez vos propres cartes, interrogez les données, ajoutez vos propres données et devenez contributeur 
  • Partagez vos créations sur les réseaux sociaux, échangez avec la communauté d'utilisateurs.

GeoWeastflows s'adresse à tous les acteurs de la chaîne logistique : transitaires, affréteurs, chargeurs, opérateurs, transporteurs, collectivités territoriales, décideurs, etc.

Pour découvrir l'outil et devenir membre gratuitement, une seule adresse : http://geo.weastflows.eu

 

Le projet Weastflows et la participation de l'AURH

Le projet Weastflows visait à améliorer et renforcer la logistique du fret en Europe du Nord-Ouest et à encourager le report du transport de marchandises vers des modes plus vertueux (fleuve, fer, short sea). 22 partenaires issus des 7 pays de l'Europe du Nord-Ouest ont contribué au projet.

L'AURH a été mise à contribution pour son expertise de l'Information Géographique et sa position géographique stratégique. Elle a eu en charge la cartographie et l'analyse des infrastructures de transport pour l'Europe du Nord-Ouest, en collaboration avec les autres partenaires du projet. L'Agence s'est investie dans Weastflows pour saisir l'opportunité d'inscrire l'Estuaire de la Seine et la Vallée de la Seine dans une nouvelle dynamique européenne.

« L'économie mondiale dépend des flux internationaux, maritimes à 80 %, de biens matériels. Capter une part de ses flux est donc un objectif essentiel d'aménagement du territoire, et un impératif de politique industrielle et de relocalisation des activités productives. » Edouard Philippe, Député-Maire du Havre et président de l'AURH (Les Échos, 16/03/15).

Un des grands résultats de Weastflows : l'inscription en octobre 2013 par la Commission européenne dans sa nouvelle carte du Réseau Trans-Européen de Transports du maillon « Le Havre-Paris » dans le corridor Atlantique.