Territoires littoraux, des lieux complexes et convoités à aménager

Août 2016
revue-urbanisme_couverture_141x184

La revue Urbanisme n°401 consacre son dossier estival à « Réinventer les territoires littoraux ». Le club territoires maritimes et portuaires de la FNAU, animé par l'AURH, a été invité à produire une contribution.

L'AURH a coordonné la rédaction de cet article, écrit par les agences de Brest (ADEUPA), de Toulon (AUDAT) et du Havre (AURH). Celui-ci permet d'appréhender la planification en milieu littoral à la lumière des réflexions, démarches et outils des agences d'urbanisme.

 « Territoires Littoraux, des lieux complexes et convoités à aménager »

Extrait de l'article :

« La forte concentration des populations sur les littoraux se constate à l'échelle mondiale et se vérifie sur de nombreuses côtes européennes. En France métropolitaine, la densité de population des communes littorales, 315 habitants par km², est trois fois supérieure à la moyenne nationale. L'une des conséquences directes de cette forte densité est le niveau élevé de l'artificialisation du littoral au détriment des terres agricoles et des milieux naturels.

Dépassant les difficultés et limites de l'application de la loi Littoral, les agences d'urbanisme utilisent la réglementation pour créer du dialogue et du projet dans ce cadre si particulier de planification spatiale présentant des défis territoriaux majeurs (physiques, artificiels ou naturels). Les cas du Pays de Brest, de la région du Havre et de Provence Méditerranée, présentés ci-après, offrent un bon aperçu des opportunités d'aménager ces "espaces littoraux" aux contours flous. »

Voir le résumé de l'article sur le site de la revue Urbanisme
L'ensemble de l'article est disponible dans la revue Urbanisme n°401, édition été 2016 (pages 61 à 65).

Parmi les autres articles à découvrir dans le dossier Réinventer les territoires littoraux