Les lauréats de l'appel à projets « Réinventer la Seine »

Juillet 2017

La Ville de Paris, les agglomérations de Rouen et du Havre, HAROPA - Port de Paris Seine Normandie, ont présenté les résultats de l'appel à projets « Réinventer la Seine » le mercredi 19 juillet 2017 au Havre, sur le campus Sciences Po. 20 lauréats ont été désignés.

Télécharger le dossier de presse présentant les lauréats
publié par la Ville de Paris, la Métropole Rouen Normandie, la communauté de l'agglomération havraise & la Ville du Havre, et Haropa.

Télécharger le communiqué de presse

 

 

Anne HIDALGO, Maire de Paris et 1re Vice-Président de la Métropole du Grand Paris, Frédéric SANCHEZ, Président de la Métropole Rouen Normandie, Yvon ROBERT, Maire de Rouen, Luc LEMONNIER, Maire du Havre et Président de l'Agglomération Havraise, et François PHILIZOT, Délégué interministériel au développement de la Vallée de la Seine, se félicitent de la démarche collective engagée il y a 16 mois pour favoriser l'essor de l'attractivité de la vallée de la Seine.

Au-delà des projets de long terme structurant le développement du ferroviaire et la voie fluviale, et la croissance d'HAROPA, l'Axe Seine s'attache aussi à concevoir et accompagner des projets à brèves échéances, dans le champ de l'urbanisme et de l'aménagement. « Réinventer la Seine » illustre parfaitement la bonne dynamique partenariale positive qui rassemble actuellement les collectivités locales et les acteurs portuaires de la Vallée. En effet, l'appel à projets apparaît comme un accélérateur des mutations urbaines et portuaires qui contribue à révéler et concrétiser la mobilisation autour de l'Axe Seine.

A partir de 35 sites identifiés en mars 2016 et 72 projets innovants étudiés par des jurys d'experts associés et d'élus, cette approche transversale a clairement démontré le vif intérêt des architectes, urbanistes, artistes, start-ups, promoteurs, acteurs du BTP, pour les territoires autour de la Seine. Il s'agit d'inventer de nouvelles façons de vivre sur et au bord de l'eau en s'appuyant sur des sites identifiés dans les agglomérations parisienne, rouennaise et havraise.

Quatre dénominateurs communs ont sous-tendu l'appel à projets :

  • l'innovation dans le rapport à l'eau ;
  • la mixité des usages pour éviter la spécialisation et le cloisonnement excessif des fonctions en bord de Seine ;
  • l'ouverture au public pour faciliter l'intensification du rapport à l'eau ;
  • l'excellence environnementale et sociale.

Pour être retenues, les offres des équipes devaient également proposer un montage juridico-financier réaliste et crédible garantissant l'autofinancement des projets.

Dans les prochaines semaines et les prochains mois, les équipes lauréates seront amenées à confirmer leur offre, pour établir les actes nécessaires à la mise à disposition du foncier (selon les sites, convention d'occupation temporaire, cession...) et franchir les étapes successives menant à la réalisation effective de leur projet.

Les 20 lauréats répondent tous à l'exigence qui avait été posée par les partenaires : des équipes pluridisciplinaires, des projets d'intérêt général financés par des fonds privés, innovants dans leurs usages et réalisables à court terme. Dans les années à venir, ils vont se déployer le long de l'axe Seine et rendre visible une autre manière d'habiter le fleuve.

 

Les mots d'Anne Hidalgo

Anne HIDALGO, Maire de Paris et 1re Vice-Président de la Métropole du Grand Paris, a déclaré « Les projets lauréats sont à la fois audacieux et généreux. Ils font du fleuve et des canaux de nouveaux vecteurs de vie et d'activité et apportent de nouveaux services pour les habitants. En unissant des collectivités diverses par ce lien puissant,  Réinventer la Seine impulse une dynamique collective inédite ».

 

Les mots de Frédéric Sanchez et Yvon Robert

Frédéric SANCHEZ, Président de la Métropole Rouen Normandie et Yvon ROBERT, Maire de Rouen, notent que « de Paris au Havre en passant par Rouen, la reconquête de la Seine et la réinvention des rapports au fleuve est d'ores et déjà une réalité. En venant enrichir et renouveler les usages qui se développent sur ses bords, l'ensemble des projets lauréats contribueront à tisser davantage le lien qui unit les habitants de la vallée de la Seine, ses visiteurs, et à en faire un territoire vécu : c'est là une belle réussite pour cette démarche exemplaire, parce que collective, qu'est Réinventer la Seine. » Avec Bernard LEROY, Président de l'agglomération Seine-Eure, ils soulignent que les projets lauréats extrêmement ambitieux viennent valoriser un patrimoine, là naturel, ici industriel, qui est exceptionnel. A Rouen notamment, la dynamique de l'appel à projets s'inscrit « dans le droit fil des transformations de la métropole, qui se réinvente autour du fleuve et du port, étendant vers l'ouest le cœur de l'agglomération par des projets urbains de grande ampleur, comme l'écoquartier Luciline, et, sur près de 90 hectares sur la rive gauche, l'écoquartier Flaubert, qui constitue l'une des plus grandes opérations de recomposition urbaine en France aujourd'hui. »

 

Les mots de Luc Lemonnier

Luc LEMONNIER, Maire du Havre et Président de l'Agglomération Havraise, a  rappelé que Le Havre, « ville pionnière, ville de créateurs, et ville de toutes les inspirations » s'était inscrite tout naturellement dans cette « aventure formidable qu'est Réinventer la Seine et qui va conduire à imaginer de nouvelles façons de travailler, de se distraire et, en un mot, de vivre la vallée de la Seine ». Il s'est réjoui de l'engouement que le territoire havrais a suscité à cette occasion, attirant aussi bien des acteurs locaux que des équipes internationales, et accueillant des projets particulièrement innovants, non seulement en termes d'architecture et d'urbanisme mais aussi de modèle de financement et d'efficacité environnementale. « C'est un regard neuf qui a été posé sur le territoire havrais à cette occasion, et de nouvelles potentialités qui ont été découvertes » a ajouté Luc LEMONNIER, qui a évoqué les grandes orientations qui avaient été données par la Ville et l'Agglomération havraises : « Le secteur des Docks, l'interface ville-port, et le futur campus universitaire de centre-ville, autour des Bassins ».

 

Les mots de François Philizot

François PHILIZOT, Délégué interministériel au développement de la Vallée de la Seine, a insisté sur « La diversité des lauréats, leur nombre, et la qualité des propositions retenues qui font de Réinventer la Seine un succès indéniable». Il a ajouté que « Les projets retenus illustrent la multiplicité des usages du fleuve, de ses abords et des espaces portuaires concourant à un aménagement qui gagne en cohérence et en continuité ». Il a poursuivi en indiquant que « Ce succès était dû non seulement à la créativité des porteurs de projets, à leur motivation à transformer des sites spécifiques et parfois complexes mais aussi aux ports HAROPA et aux territoires qui composent la Vallée de la Seine autour du Havre, de Rouen et de Paris ».  

 

 

Projets retenus

Paris

POUR LE SITE ANCIENNE USINE DES EAUX

Manufacture-Sur-Seine / Mandataire : Quartus

POUR LE SITE PONT ALEXANDRE III

Le Cabaret Electro / Mandataire : Groupe Noctis

POUR LE SITE ECURIE DE LA BRICHE

La Barge - L'artisanat entre en Seine / Mandataire : La Brasserie Barge SAS

POUR LE SITE HALLE DU ROUVRAY

Manufacture de l'Ourq / Mandataire CPA-CPS

POUR LE SITE PARKING DU PONT DE GRENELLE

En Seine ! / Mandataire : Sogaris

POUR LE SITE PLACE MAZAS

L'Atelier de l'Arsenal / Mandataire : REI Développement Immobilier

POUR LE SITE BÂTIMENT K DE L'ANCIEN TRIBUNAL, MILLE-CLUB ET GARAGE DEPARTEMENTAL

Escales croisées / Mandataire : Quartus

POUR LES SITES DE HAROPA Ports de Paris

Port d'Alfortville : projet ALT-urbaine / Mandataire Agence 360

Port d'Ivry-sur-seine : projet plateforme fluviale multimodale / Mandataire Paprec IDF

Port des Invalides : projet Moulin Seine / Mandataire Citysurfing

Port du Gros Caillou : projet Fluctuart / Mandataire SC Géraud Boursin

Port de Javel bas : projet L'Arche / Mandataire Why Not Productions  

Pôle métropolitain Rouen-Seine-Eure

POUR LE SITE CHAI A VIN

Le chai à vin réinventé / Mandataire : Eiffage Construction Haute-Normandie

POUR LES SITES « PASSE MARINIERE » et « LAC DU MESNIL »

1 lauréat retenu pour un projet portant sur les deux sites :

La Vie Seine / Mandataire : Atelier ZOU S.A.S.

Agglomération havraise

POUR LE SECTEUR « PRESQU'ÎLE FRISSARD »

Les Quais en Seine / Mandataire : Financière Pichet

POUR LES SITES « HEBERGEMENT SUR L'EAU »

2 lauréats retenus :

  • Rêver / Mandataire : Les Apaches
  • Barges&Berges sur Seine / Mandataire : Barges&Berges SAS

HANGAR O

Le Hangar Zéro / Mandataire : Association LH - Ø

ABORDS DU CANAL DU HAVRE A TANCARVILLE

Le Quai des Jumeaux / Mandataire : Tetra Architecten bvba

 

Lire les articles précédents consacrés à Réinventer la Seine