Programme de travail 2018

Février 2018

L'activité de l'Agence est définie dans son programme de travail annuel, validé par son conseil d'administration.

En 2018, 67 actions sont listées, dans 3 axes de travail :

  • Axe 1 : Analyser les dynamiques territoriales
  • Axe 2 : Co-construire le territoire
  • ​Axe 3 : Prospective - Positionner les territoires

Télécharger le programme de travail 2018 (pdf, 8 Mo)

AURH_PT2018_mockup_600x320

L'attractivité de l'Estuaire de la Seine tient à la faculté des acteurs à se fédérer et à engager des dynamiques nouvelles au niveau local, mais aussi à leur capacité à créer du lien avec toutes les échelles de l'action publique. L'Estuaire a besoin d'une Vallée de la Seine dynamique et ambitieuse, capable de tirer le meilleur parti des volontés locales. La Vallée de la Seine a, pour sa part, besoin d'un Estuaire structuré et innovant, laboratoire d'idées et des projets dans tous les domaines. Cette nécessité de combiner les échelles reste, aujourd'hui plus que jamais, primordiale pour renforcer la visibilité de nos territoires estuariens.

L'AURH sait établir ces liens entre les différents périmètres de l'action publique et rassembler les acteurs des territoires autour d'analyses prospectives et d'outils innovants. Son programme de travail pour l'année 2018 reflète cet esprit.

La création récente du Pôle métropolitain constitue une étape décisive dans le développement coordonné de l'Estuaire de la Seine. Tout juste créé, il est déjà organisé et en capacité à déployer des actions ambitieuses. Cette alliance des territoires estuariens a été, dès l'origine, pensée comme un écosystème ouvert sur son environnement. Des échanges ont été très rapidement menés notamment avec les pôles métropolitains voisins, la Région Normandie, et l'État afin de pouvoir articuler au mieux l'action du Pôle avec les initiatives prises sur d'autres territoires. L'estuaire constitue un des maillons de l'attractivité globale de l'axe Seine, il doit être en relation permanente avec les autres acteurs de cette chaîne. L'AURH est fortement mobilisée sur les projets du Pôle métropolitain en 2018, saura au mieux jouer un rôle de facilitateur et sera force de proposition.

Combiner les échelles, c'est aussi faire le lien entre les actions locales et les orientations définies au niveau national. Les assises de l'économie de la mer, tenues au Havre les 21 et 22 novembre 2017, ont permis de disposer d'un cap clair et d'objectifs ambitieux pour le renforcement la politique portuaire française. L'agglomération du Havre et le Pôle métropolitain de l'Estuaire de la Seine sauront relayer  au niveau local cette ambition. L'AURH, auprès de tous ses adhérents, saura y contribuer de manière dynamique et innovante.

Luc Lemonnier, Président de l'AURH