La Vallée de la Seine XXL - Revivez l'événement

Mars 2018
vdsXXL_visuel_300x419

Le 28 novembre 2017, l'AURH a organisé au Havre la rencontre annuelle des agences d'urbanisme de la Vallée de la Seine en partenariat avec ses homologues de Caen-Métropole (AUCAME), de Rouen et des boucles de Seine et Eure (AURBSE), de Paris (APUR) et de la région Ile-de-France (IAU), et avec le soutien de l’État et les Régions Île-de-France et Normandie.

Au coeur des échanges :
Quel est le positionnement de la Vallée de la Seine à l’échelle mondiale ? 
Quelles sont les grandes mutations affectant les transports dans un monde économique globalisé ?
Comment le territoire peut-il relever ces défis, attirer et capter les richesses ?

 

vdsXXL - photo 1
AURH
vdsXXL - photo 2
Philippe Bréard

Les échanges de la journée ont permis d’apporter les points de vues complémentaires d’institutionnels, de représentants portuaires, d’acteurs économiques et d’universitaires sur les enjeux de développement de la Vallée de la Seine.

Transformation des chaînes de valeur, compétition accrue entre les corridors de transport, explosion du tourisme… les grandes mutations de l’économie mondiale constituent autant d’opportunités et de défis pour la Vallée de la Seine dans l’objectif de consolider et renforcer son positionnement aux échelles régionale, européenne et mondiale, de développer l’offre de ses ports et d’attirer des investisseurs valorisant ainsi son territoire.

En retrait aujourd’hui des premiers ports et corridors du monde, la Vallée de la Seine ne sera en capacité de créer davantage de richesse qu’en s’inscrivant dans des nouveaux réseaux de coopération qui dépassent largement ses limites. Les passerelles à consolider ou à créer avec d’autres territoires limitrophes ou plus éloignés constituent une des réponses pour faire face aux défis de la globalisation de l’économie.

La Vallée de la Seine est un territoire de projet inédit qui fonctionne en réseau. C’est par la mise en place d’alliances diversifiées qu’elle pourra trouver de nouveaux leviers de développement.

Déjà fortement structurée à l’intérieur de ses limites depuis plus d’une décennie, la Vallée de la Seine a tout à gagner à multiplier les coopérations avec les territoires voisins comme la région Hauts-de-France ou la région Grand Est mais aussi à des échelles nationales et européennes. 

Télécharger le communiqué de presse publié à l'issue de l'événement

Rendez-vous sur le site www.vdseine.fr pour retrouver le programme de la journée et une présentation des intervenants.

L'événement en vidéos

François Philizot et Antoine Frémont reviennent sur les enseignements du colloque La Vallée de la Seine XXL. 

Les directeurs des agences d'urbanisme expriment ensuite d'autres sujets de coopérations XXL à l'échelle de la Vallée de la Seine.

Les directeurs des agences présentent leur coopération et expriment les défis du territoire pour les années à venir.

Communauté de destins, connaissance partagée, coopérations, alliances des territoires, décloisonnement, défi économique, attractivité, emboitement des échelles.... Autant de défis pour la Vallée de la Seine que la coopération des agences d'urbanisme peut aider à relever.

 

Les podcasts de l'ensemble de la journée

L'étude La Vallée de la Seine XXL

etude_vdsXXL_mock_up_300x171

Dans un premier temps, le document présente le nouveau contexte mondial : 

  • les mutations de l’économie (fragmentation de la production, rééquilibrage Nord/Sud, saut dans le gigantisme, montée en puissance des corridors de transport, explosion du tourisme mondial), 
  • le positionnement de la Vallée de la Seine dans les flux portuaires et le commerce international ;
  • l’essor des croisières maritimes ;
  • l’organisation des territoires portuaires. 

Dans un second temps, il étudie comment la Vallée de la Seine peut s’adapter à ces transformations :

  • la structuration des acteurs ;
  • de nouveaux types de coopérations et des coopérations à plus grande échelle ;
  • l’impact potentiel du Brexit.

Télécharger l'étude complète (20 Mo) 

Télécharger la synthèse de l'étude (document 4 pages)