Port sur la ville - Les évolutions de l’interface ville-port au Havre

Décembre 2019

Le festival d’architecture et des arts de l'espace Zig Zag s’est déroulé courant septembre en Normandie, organisé par la Maison de l'Architecture de Normandie - Le forum. L’AURH était partenaire de l’événement. L’occasion, pour l’agence, de présenter sa perception de l’évolution de la ville, avec ses partenaires.

L’AURH et Haropa – Port du Havre ont proposé une visite intitulé « Port sur la Ville », l’occasion de présenter les transformations majeures apparues dans cette partie de la ville depuis près de 20 ans.

Ballade avec Thierry Lochard et Jessy Oukoloff (AURH) et Jean-Denis Salesse (Haropa – Port du Havre).

 

QS_1_400px

La mise en mouvement des quartiers Sud

Le déplacement progressif des activités portuaires vers des entrepôts et quais devenus XXL laisse place à de vastes espaces libres, parfois délaissés, souvent sous-utilisés.

Ces évolutions économiques ont donné lieu, dans de nombreuses villes portuaires, à de vastes projets urbains permettant de réinterpréter des architectures singulières, souvent localisées aux portes des centres-villes mais aussi de recomposer des quartiers d’habitat, parfois proches mais souvent déconnectés des cœurs de ville.

Au Havre, c’est un ensemble de quartiers dits « Quartiers Sud » qui se sont mis en mouvement avec l’émergence de nouveaux quartiers, une amélioration progressive du parc de logements et de nouvelles fonctions offrant aux habitants et visiteurs un nouveau visage au cœur d’agglomération.

Des premières réalisations publiques à la mobilisation des acteurs privés

Le secteur des Docks, au plus proche du quartier de gare et du centre-ville, et bénéficiant des bassins Vauban et Vatine, présente les premières réalisations architecturales contemporaines des années 2000, s’inscrivant pleinement dans la logique de réinterprétation du patrimoine et de dialogue avec l’eau (siège de la CCI Seine Estuaire en 2005, Bains des Docks en 2008, Docks Vauban en 2009).

Les dynamiques enclenchées par l’action publique face à la nécessité de rénover ces quartiers font dorénavant des quartiers sud un territoire de projets dont les acteurs privés ont su progressivement se saisir comme en témoignent les différentes réponses émises lors de l’appel à projets « Réinventer la Seine ».

Ces projets d’urbanisme et d’architecture mettent un coup de projecteur sur la qualité d’interface ville-port des quartiers sud, au regard de laquelle de nouveaux modes d’habiter et de vivre la ville sont proposés.

Ville_Port_2015_LH_DocksVauban_©AURH_400px
Le centre commercial des Docks Vauban © AURH
Ville_Port_LeHavre_EXT_09©Richez_Associés_Georges_De_Kinder_400px
Le Carré des Docks © Richez Associés - Georges De Kinder
 
LH_QS_1_VincentRustuel_400px
Habitat dans le quartier Saint-Nicolas © Vincent Rustuel
 

Une profonde reconversion des espaces, du tissu urbain et résidentiel à l’activité économique

Les deux dernières décennies montrent comment des impulsions données dans l’espace public et autour d’opérations emblématiques ont su installer une dynamique de fond générant une profonde reconversion des espaces.

Cette mutation des espaces d’activités vers un tissu urbain et résidentiel n’est cependant pas la vocation exclusive de l’ensemble des quartiers sud. Si la dynamique installée dans le quartier Saint-Nicolas / Eure s’inscrit pleinement dans le prolongement des mouvements engagés dans le centre-ville et le secteur de la gare, on découvre d’ouest en est, un tissu mixte entrecroisant l’habitat et activités qui laisse peu à peu place à l’activité économique qui s’impose au-delà du boulevard de Graville. Cette vocation économique est une force pour le territoire de la communauté urbaine qui propose aux confins du port, de la ville et de la zone industrialo-portuaire des espaces d’activités conséquents et diversifiés.

En ayant cette possibilité, le territoire peut initier un vaste mouvement de renouvellement urbain et d’amélioration des parcs d’activités, ouvrant ainsi une nouvelle phase de recomposition des Quartiers Sud dont l’optimisation foncière permettrait de renforcer l’écosystème économique local.

Ville_Port_LeHavre_EXT_09©Richez_Associés_Georges_De_Kinder_400px
Le Carré des Docks © Richez Associés - Georges De Kinder