L'hébergement locatif entre particuliers : quelle est l'étendue du phénomène dans l'Estuaire de la Seine ?

L'hébergement locatif entre particuliers : quelle est l'étendue du phénomène dans l'Estuaire de la Seine ?

En novembre 2021, l'AURH publie une analyse du phénomène de l'hébergement locatif entre particuliers dans l'Estuaire de la Seine (Airbnb®, Abritel®, Homelidays®…).

Quelle est l’ampleur du phénomène dans l’estuaire de la Seine ? Quelle place occupe le phénomène dans l’offre touristique globale ? Quels liens avec les marchés immobiliers locaux ? Quelles préconisations adresser aux intercommunalités de l’estuaire de la Seine ?

En ViDÉO

 

L'étude en quelques mots

L’analyse montre que l’offre est présente sur l’ensemble de l'estuaire avec une concentration plus marquée sur le littoral. 

Par rapport à l’offre d’hébergements touristiques, plus de la moitié des lits proposés dans l’estuaire de la Seine correspondent à des hébergements locatifs entre particuliers. Ce type d’offre s’inscrit comme une alternative aux offres d’hébergements touristiques dits classiques (hôtels, résidences de vacances) et la complète.  

Par rapport à l’offre de logements du territoire, avec 4,6 hébergements locatifs entre particuliers pour 100 résidences principales, l’Estuaire de la Seine est davantage touché par le phénomène que la Normandie (2,7) et que Paris (4,4). On observe, notamment dans les secteurs touristiques, une concurrence entre le marché locatif traditionnel et le marché des locations saisonnières, surtout sur les petits logements.

Cette étude a mis en évidence 4 profils de territoires qui partagent les mêmes problématiques et enjeux : les territoires très impactés, les territoires à surveiller, les territoires d’opportunités et les territoires équilibrés. Leurs actions vis-à-vis de l’essor des hébergements locatifs entre particuliers doivent être adaptées et mesurées. Ce mode d’hébergement peut apporter une réelle opportunité de développement pour un territoire et une réelle nuisance pour un autre. 

Consultez la synthèse interactive pour dÉcouvrir les principaux enseignementS de l'analyse

Téléchargez la note synthétique au format pdf

 L'hébergement locatif entre particuliers dans l'Estuaire de la Seine - Note synthétique

Téléchargez l'étude complète

 

parole karine cozien

" Avec l’attractivité touristique de Deauville et la présence de nombreuses résidences secondaires, l’hébergement locatif entre particuliers est très présent depuis plusieurs années sur notre territoire. Nous nous sommes dotés d’un outil de suivi des réservations Airbnb et Abritel. Il nous permet de mesurer l’impact des évènements, sportifs ou culturels sur les réservations et de suivre la montée en charge. Lors de la crise sanitaire, cet outil a permis de mettre en évidence l’arrivée d’une population sur le territoire pour se confiner.

L’étude de l’AURH apporte une vision complémentaire à notre démarche avec l’analyse des volumes et des caractéristiques des offres proposées sur le territoire. Elle permet aussi d’avoir une approche territoriale plus large en se comparant avec d’autres intercommunalités.

La question de la complémentarité des offres d’hébergements touristiques marchands et des offres d’hébergements locatifs entre particuliers posée dans l’étude est particulièrement importante pour Deauville. Il est nécessaire de poursuivre l’observation du phénomène pour maintenir l’équilibre entre les différents types d’offres proposés.

Avec l’essor du phénomène, Deauville a mis en place un outil de contrôle des offres de locations de meublés. La mise en place du numéro d’enregistrement impose aux personnes mettant en location un bien de déclarer leur location. Le numéro d’enregistrement alors obtenu doit obligatoirement être précisé sur les plateformes de réservation telles qu’Airbnb. Cela permet de suivre les logements mis en location et de percevoir la taxe de séjour. "


 Mai 2022

Situation géographique de l'estuaire de la Seine

4 Quai Guillaume Le Testu

76 063 Le Havre Cedex

02 35 42 17 88

suivre @aurh_officiel

Nous contacter

L’agence d’urbanisme Le Havre – Estuaire de la Seine accompagne les stratégies territoriales et les projets des élus et des partenaires de l’estuaire de la Seine.

L’AURH mène des missions de projets urbains, d’urbanisme réglementaire, d’observatoires et d’études prospectives à différentes échelles, du quartier à la Vallée de la Seine en passant par la ville, l’intercommunalité et l’estuaire de la Seine.

L’agence est une association « loi 1901 » créée en 1965 dont le Président est Edouard Philippe.

Plan d'accès